L'éditorial du Président Michel DLUTO

Aider,  c’est  embellir des vies

« La tsedaka est censée répondre à tous les besoins de l’homme en situation de précarité́ : besoins matériels, mais aussi besoins spirituels, existentiels. L’aide à l’éducation est ainsi incluse dans le maasser. Le commandement de donner s’impose à tous: même le pauvre qui a besoin de la tsedaka pour vivre doit lui aussi, à son tour, donner de la tsedaka à un plus pauvre que lui ».      En ce mois de novembre, comme chaque année, il est important de se préoccuper  de ceux qui sont dans le besoin et  qui n’ont que très peu de ressources pour vivre et faire vivre ceux qui leurs sont le plus cher au monde, c’est à dire  leur famille.

La perte d’un emploi, la limite d’âge ne permettant pas de retrouver un travail alors qu’un chef de famille ou une femme seule  n’ont que la cinquantaine  ou a peine plus.

Cet âge est pourtant celui ou l’expérience , le savoir faire, la conscience sont à leur summum. Bon nombre d’employeurs considèrent que ces demandeurs ne sont plus aptes à reprendre une vie professionnelle et le leurs  font savoir parfois avec bien peu de délicatesse.

Combien de personnes hyper qualifiées se voient refuser un emploi pour lequel elles feraient merveilles si l’on voulait leurs donner une seconde ou une troisième chance.

C’est au regard d’une de ces raisons majeures de la précarité  que nous devons nous mobiliser. Nous avons le devoir de nous faire violence, si il en est.  S’interroger et se dire que personne n’est à l’abri d’un tel cataclysme dans la vie et dans l’époque  dans laquelle nous vivons.

Privons nous d’une sortie, d’une paire de chaussures , d’un restaurant pour redonner un peu d’espoir à ceux qui ont perdus pied et qui parfois ne savent plus vers qui se tourner pour obtenir de l’aide.

La tsédaka n’est pas la charité, c’est rétablir simplement un peu de justice, rétablir un peu d’équilibre dans la vie de ceux qui en ont tellement besoin.

Nos communautés diffusent à travers des paroles de sagesse et de Torah des leçons de vie, et de bonté. Ne soyons pas indifférents à ces propos. « Les petits ruisseaux font les grandes rivières, soyons de ceux qui redonnerons le sourire et l’espoir à ceux qui l’ont perdu.

Ils comptent sur nous.

 

Michel DLUTO

Président de la communauté.


Opinion : Tous témoins por Monsieur Moise COHEN

TOUS TEMOINS,…

 

Nous avons été témoins de la Création du monde et le  premier livre de la Torah «  Berechit » nous le rappelle tous les ans, à la même époque.

Nous avons été témoins de l’esclavage des hébreux et de la  Sortie d’Egypte, et la lecture familiale de la Haggadah  nous le rappelle tous les ans à l’époque de Pessah.

Nous avons été témoins de la destruction du Temple de Jérusalem, à travers les écrits de l’historien Flavius Josephe et commémorée tous les ans  lors du jeûne du 9 Av.

Nous avons été témoins des menaces qui planaient à l’époque d’Assuérus sur les juifs de Perse, et la lecture annuelle de la Méguilah d’Esther en est le rappel au moment du jeûne  de Pourim.

Nous avons été témoins de l’expulsion des juifs d’Espagne, et nos arrières-arrières-arrières grands parents séfarades nous ont transmis le souvenir de cette persécution de génération en génération.

Nous avons été témoins des pogroms de Russie, de Bialystok, de Kichinev, et de tant d’autres, et nos familles ashkénazes nous ont communiqué le souvenir atroce de ces oppressions sanglantes.

Nous avons été les témoins presque directs de la Shoah, lorsque nos parents nous ont raconté de vive voix le calvaire qu’ils ont subi au moment des rafles, de la déportation et des massacres, au temps de la barbarie nazie.

Nous avons été témoins de la renaissance de l’état hébreu et  vu de nos propres yeux, les combats d’Israël  pour sa survie.

Oui, le peuple juif est un Témoin permanent de ce qui se déroule sous nos yeux. En récitant chaque jour le «  Chema, Israël… » nous nous situons  dans l’écoute permanente du message du Sinaï. Et cette proclamation –«  Ecoute Israël, l’Eternel notre Dieu, l’Eternel  est Un «- qui s’achève par EhaD (Un) forme le mot E.D., qui signifie «  Témoin «. 

 A force d’épreuves, le peuple juif peut témoigner des conséquences d’un monde à la dérive. Il fut témoin et victime permanente des insultes, des oppressions, des asservissements, des violences, des massacres, des exterminations. Le  point culminant de cette persécution est sans conteste la Shoah, où 6.000.000 des nôtres  furent assassinés, dans des conditions de folie meurtrière et de sadisme, dépassant l’imagination. Les  quelques survivants ont alors  concrétisé leur vocation de « témoins «, en faisant du TEMOIGNAGE, un devoir sacré et leur raison de vivre, pour que tout le monde sache de quoi l’homme est capable, en Bien comme en Mal.  

 Grâce à l’acharnement de ces hommes et femmes à attester de ce qui fut l’authenticité du mal absolu, la Shoah ne pourra jamais plus être contestée. Au moment où les derniers d’entre eux nous quittent, ils nous implorent de prendre la suite, afin de  témoigner  et continuer à être les sentinelles de la vie. Nous qui avons  écouté et entendu, de leur propre bouche, le récit de ces atrocités, nous sommes devenus, pour les générations suivantes, les témoins des témoins. Grace à ces témoignages qui, aujourd’hui, sont  d’une actualité brulante, nous comprenons qu’il faut toujours garder espoir en l’homme. Comme l’enfant  qui apprend à marcher, qui tombe et se relève sans cesse  pour finir par rester debout et avancer, l’humanité finira par réaliser que seule la conscience du bien et du mal est garante d’un avenir meilleur.

                                                                                                                                                                                                                     Moïse COHEN - Président d’Honneur du Consistoire de Paris 




Cette année promis je fais l'oulpan à La varenne


La syna des enfants est de retour

Après une longue absence, la syna des enfants revient, toujours avec notre 
chère animatrice Shirli, qui vous attend avec impatience!
Tu retrouveras tes copains, (ou tes copines), pour passer un bon moment au Centre Hillel.
Shirli dirigera un petit office, et te parlera de la paracha de la semaine, d'une façon très ludique, d' ailleurs, si tu réponds bien aux questions lors du quizz, tu seras récompensé...
J'oubliais...., il y aura aussi un petit goûter...
Tu peux venir à la syna des enfants à partir de 10h, nous t'accueillerons, et nous te ramènerons à la synagogue vers 11h45, où tes parents t'attendront.
Bien, nous espérons te voir samedi prochain!
À très bientôt!
Isabelle Smadja

La rentrée des EEIF c'est très bientôt

Après des camps d'été de folie, c'est avec la plus grande joie que nous vous annoncons la rentrée de l'année scoute à YONA ! Et cette année il y aura du changement, puisque Morgane Symchowicz nous laisse sa place de RGL! La première activité est prévue le dimanche 09 Octobre à 12h30 au centre Hillel (30 rue Saint Hilaire, 94210 La Varenne). Elle se terminera à 17h et sera suivie d'une réunion d'information. Nous en profitons également pour vous dire que les 2ème et 3ème activités auront lieu les dimanches 13 et 27 Novembre Nous vous proposerons des repas comprenant un sandwich, une boisson et un dessert pour 5€ afin de financer le voyage humanitaire des pifs. Autre information importante : un weekend aura surement lieu du 28 au 30 Octobre pendant les vacances de la Toussaint (c'est un shabbat pour permettre aux enfants scolarisés en écoles juives de participer). Nous vous confirmerons ça lors de la réunion d'information le 09 Octobre qui suivra l'activité, mais réservez ces dates ! Nous mettons en pièces jointes les papiers d'inscription (fiche d'inscription, fiche sanitaire de liaison) à nous redonner si possible avec la PAF, le 09 Octobre ou à envoyer au 10 bis avenue Gabriel Peri, 94100 Saint Maur.
 
RAPPEL: Les enfants ayant fait le camp d'été ne payent que la PAF (paiement pour le groupe local de Yona) car la cotisation nationale a déjà été payé avant le camp.
En revanche, les enfants n'ayant pas fait le camp d'été, en plus de la PAF, payent la cotisation nationale (elle assure les enfants durant les activités, les week-end, les camps d'hiver et d'été). Tout est précisé dans le petit guide des inscriptions qui est également joint.

Si vous avez des copains, copines, cousins, cousines, voisins, voisines que vous voulez ramener, n'hésitez pas, notre porte est grande ouverte !
Télécharger
Le petit guide des inscriptions (1).pdf
Document Adobe Acrobat 408.2 KB
Télécharger
Fiche inscription (1).pdf
Document Adobe Acrobat 462.0 KB
Télécharger
Fiche sanitaire de liaison-2.pdf
Document Adobe Acrobat 109.7 KB

Très surprenant, au fin fond de la Colombie


La rentrée du KRAV MAGA, c'est mardi

 

Nouveau professeur : Xavier

 

19h30 pour les ados

 

20h45 pour les adultes


Les synagogues du monde

C'est bientôt les vacances. Si vous désirez nous faire partager vos émotions devant une synagogue que vous avez découvert, n'hésitez pas à nous envoyer les photos : franck.douieb2@gmail.com

 

 

La synagogue de La Havane

parDaniel BARANOUX

 

Voir le reportage

 

 


La cantine de ninette

Le saviez vous ?

A la Varenne on peut fréquenter le collège laïque et manger cacher

 

En savoir PLUS, accédez à la page Facebook de La cantine de Ninette en cliquant sur la photo

 


Les recettes de Jacqueline

 

 

Voici la recette des légumes d'antan 

 

Lire la recette


Cours de danse folklorique Israélienne

Les cours reprennent le mardi 8 septembre 2015 à 19h15 au Centre Hillel

Pour plus d'informations contactez Jacqueline EDERY



NOUVEAU A LA VARENNE

Dorénavant vous avez la possibilté de régler un don effectué pour une occasion ou tout simplement faire un don en ligne par PAYPAL

 

Vous n'avez pas besoin d'avoir un compte PAYPAL

 

Payer ou faire un don


L'ACTUALITE A LA VARENNE


Cliquez sur l'affiche, la photo ou le logo pour accéder aux détails de l'information



 

 

 

Tout sur les horaires de Chabbat 


 

 Les recettes de Jacqueline

 

Cette semaine pour Roch HACHANA : Pommes en forme de rose
 

ANNONCES

 

 Le carnet de la semaine

Naissances, Bar et Bath Mitzvot, Mariage, Décès

 

Lire le détails des annonce


LES ASSOCIATIONS PARTENAIRES DE LA VARENNE

 

 

 L'actualité de LA WIZO

 

 


 

 

 Du nouveau pour les célibataires

 

Demandez le programme


 

 

 

 Lire ou relire HILLEL infos N° 57 Septembre 2012 

 

Accéder au journal


 Vous ne recevez pas le courrier communautaire.

une solution.

Envoyez nous votre adresse par mail en clquant sur le symbole lettre et

on mettra alors notre fichier à jour.


 

   Les histoires drôles de Jacko

 

Le viel homme et le tableau de LENINE