L'Editorial

Seize années de présidence à votre service.

 

Alors que nous nous apprêtons à célébrer le don de la torah sur le mont Sinaï et tous les bienfaits qui sont arrivés  jusqu’à nos jours, j’ai souhaité faire un petit retour en arrière sur ma vie communautaire en cette veille de Chavouot.

Administrateur de la communauté de La Varenne Saint-Maur depuis 1985. j’y ai acquis une longue expérience qui m’a mené a en accepter  la présidence le 5 mai 2002, il y a juste seize ans.

Rien ne me prédisposait à cette fonction qui m’honore  ainsi que ma famille.

Je  n’imaginais pas que j’étais capable d’assurer cette belle et difficile fonction.  C’est alors que je fus encouragé par le rabbin Michaël Azoulay. Fort de cet avis éclairé j’acceptai de me lancer dans cette belle aventure.

C’est ainsi que je me mis au service de mes coreligionnaires.

Venant d’une famille non-pratiquante, je fus guidé par des personnes exceptionnelles qui m’ont fait partager leur amour de la communauté et des actions de bienfaisances.

Depuis, certaines ont fait leur Alya, d’autres  ont pris une retraite méritée et des plus âgés nous ont quitté.

 J’ai  donc offert mes humbles connaissances au service de tous et essayer de mettre modestement en application des commandements qui nous sont enseignés.

Ces seize années m’ont apporté le privilège de travailler successivement aux côtés de quatre rabbins qui m’ont accordé leur amitié ainsi que leur bienveillance.

Il y eu le rabbin Albert Messas z’l, Michaël Azoulay, Jonathan Guez et aujourd’hui le rav Mévorah Zerbib. Il y  eu aussi,   plus d’une trentaine d’administrateurs et administratrices qui ont marqués leur passage par un travail assidu et bénévole.

Ashkénaze porteur d’un lourd passé, je pus ainsi partager  mon douloureux vécu, et connaître de nouvelles joies transmissent par des coreligionnaires  venus avec de belles traditions d’Afrique du Nord.

 Cette rencontre me fit apprécier    les joies de la pratique et faire la connaissance   de toute une population sépharade qui avait aussi connu le déracinement et le recommencement. Notre rencontre est un enchantement et une expérience magnifique qui  nous permettent de nous apprécier et d’échanger quelque peu nous coutumes.

Durant ces seize années, j’ai eu la satisfaction de réaliser avec mes collègues de nombreux projets qui resteront pour les générations qui suivront.

Le livre « Les orphelins de La Varenne 1941-1944 », la plaque apposée à leur mémoire dans le Centre Hillel,  le monument qui se dresse dans le square Saint-Hilaire, sont des éléments qui permettront de ne pas oublier.

D’autres actions  nous ont permis d’ajouter des éléments qui manquaient à la pratique de notre vie juive et resteront un exemple pour nos successeurs, comme nos prédécesseurs  ont eu la volonté de le faire  pour nous.

Les projets au service du judaïsme sont encore nombreux, pour cela il convient de garder une communauté forte et désireuse d’avancer.

En cette veille de Chavouot, je ne peux qu’encourager chacun d’entre vous a continuer de faire de notre vie juive de La Varenne Saint-Maur, un exemple dans le paysage communautaire de la région parisienne.

 

  Bonne fête de Chavouot

 

Michel DLUTO

Président

 


Dvar Torah du Rav Mévorah ZERBIB sur Chavouot

5778 : Une année exceptionnelle

Cette année nous marquons le 3330ème anniversaire du don de la Thora , car D. c’est révélé au Mont Sinaï en 2448 (du calendrier Hébraïque soit en – 1312 ) .

La lettre qui correspond au 30 est le « lamed »   ל  dont la racine est limoudלמוד  , l’étude .

La lettre qui correspond au 300 est le « shin » ש   dont la racine évoque la répétition dans l’étude, comme dans le shéma Israel « veshinantam levanékha » ושננתם לבנך  tu l’enseignera à tes enfants.

Pour les milliers pas de lettre en hébreu, on revient à l’unité donc la lettre qui correspond au 3 est le « guimel »  ג qui évoque la bienfaisance comme dans guemilout hassadim גמילות חסדים  .

De plus concernant le Thora le 3 est très présent : le minimum de personnes qui montent à la Thora , est 3 , à chacun on lit un minimum de 3 versets , la Bible , le tanakh est composé de 3 parties , la Thora , le Pentateuque , les niviim , les prophètes , et les ketouvim les hagiographes . On a reçu la thora le 3ème jour des jours de séparation, du 3èmemois, le mois de Sivan, par le 3ème enfant, Moshé de la tribu de Lévy , 3ème fils de Jacob , bon je vais arrêter  là car j’ai trouvé 2033 références pour le 3.

En résumé c’est une  année exceptionnelle, ouverte vers l’étude et l’équilibre.

 

Mettre en place progressivement un certain nombre d’aménagements pour votre bien, pour qu’on vienne avec joie et bonheur aux offices, aux cours et autres activités, tel est le sens du début de mon action .

La semaine dernière (shabbat behar-behoukotay) malgré le fait qu’il y avait 2 parachiot, et la bénédiction du mois nous avons commencé le moussaf à 11h40.

Nous avons lu et traduit l'ensemble des 5 chapitres des  Maximes de nos Pères avec pour certaines maximes une étude approfondie, c’est pour cela que nous avons fait basculer sa lecture  l’après-midi, allégeant ainsi l’office du samedi matin afin d'éviter qu'il soit lu dans brouhaha général sans rien comprendre.

Vendredi soir la sortie de l’office  est prévue vers 20h30, ce qui permet de venir à la synagogue et  de profiter du repas du shabbat avec les plus jeunes dans des horaires plus agréables.

Concernant les cours, nous construisons sur plusieurs styles et plusieurs sujets, attention la communauté est en mouvement, profitez d’emboiter le pas, comme le dit  Hillel  dans  les Maximes de nos pères « si ce n’est pas maintenant quand sera-ce ? »(Je vous rappelle que de nombreux  cours ont lieu au  centre Hillel justement !)

Toujours attentif à vos attentes, j’ai vérifié tous les talitot qui sont mis à votre disposition ils sont tous kasher, mais je rappelle qu’il est préférable d’avoir son propre talith.

A propos du silence pendant les offices de très gros progrès sont constatés et je dirai que cette sérénité épouse le souhait d’une majorité d'entre vous, "une majorité silencieuse" bien évidemment.  

Un problème technique a fait que nous ne pourrons pas avoir nos nouveaux livres de fêtes pour shavouot ceux-ci ils seront là pour soukkot.

 Je sais que nous partageons la même préoccupation d'un espace où il fait bon prier, où le sens de la communauté reigne et où chacun fait l'effort de permettre à son prochain de retrouver livres, talith à leur place. Aussi serez-vous, j'en suis ceratin, sensibles à mon rappel de veiller, après avoir utilisé les livres de la synagogue, à les remettre  à leur place après utilisation afin qu’ils soient accessibles aux autres fidèles pour les offices suivants.

Ce shabbat sera notre 2ème shabbat jeunes , beau symbole pour une veille de shavouot.

Profitons de cette fête qui est le point culminant du sens de la sortie de l'Egypte, pour renouveler notre attachement à Hashem afin qu'à l'appel d'En-Haut réponde une fois de plus notre appel d'en-bas, ainsi que nous le répétons trois fois par jour dans le Shéma Israël :

"Je suis l'Éternel votre D., qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour devenir votre D. ; Je suis moi, l'Éternel, je suis votre D. !"

afin que cette année 2018 soit bien une annèe exceptionnelle pour chacun d'entre vous!

Je vous souhaite du fond du cœur ,hagsaméah , a guit yomtov , moadim lésimha , une excellente fête de shavouot.

 

Rav Mevorah Zerbib


Chavouot : son sens

 

 

 

 

Lire les explications


La veillée de Chavouot : une nuit magique


Ouverture du Mikvé pour les hommes


Les horaires des offices de Chavouot



Yom Hashoah à LA VARENNE

Ce mercredi 11 avril 2018, s’est déroulée une cérémonie de Yom Hashoah mémorable.

De mémoire de fidèle, cela fait longtemps qu’on n'avait pas vu autant de monde pour cette date fondamentale de notre calendrier. La synagogue était pleine pour se souvenir, pour honorer, pour prier. Il faut dire que le rabbin Mevorah Zerbib, notre cher Rav n’a pas ménagé ses efforts pour mobiliser les fidèles.

C’est à sa demande  que les jeunes Eclaireuses et Eclaireurs Israélites du groupe Yona (groupe local de la Varenneainsi que les enfants du Talmud Thora, avec leurs parents et grands-parents,  étaient invités à être présents à l’avant de la synagogue et à participer activement au déroulé de la cérémonie par la lecture de textes et de poème.

Une cérémonie extrêmement émouvante, animée et orchestrée par notre nouveau  rabbin, où se sont succédé des prières, des chants et des airs Yiddish, le tout introduit par la chanson de Nuit et Brouillard chantée par notre cher président Michel Dluto. Il était émouvant de voir ces fils et filles de déportés accompagnés de leurs petits-enfants venus allumer les 6 bougies pour les 6 millions de nos frères et sœurs morts pour l’unique raison qu’ils étaient nés juifs.

 

C’était un moment fort de la vie de notre communautéensemble souvenons-nous, ensemble développons notre communauté.



Yom HAZIKARON

 

 

 

 

 

Voir le reportage photos


Yom HAATSMAOUT


LAG BAOMER des enfants du Talmud Torah

 

 

 

 

 

Voir le reportage photos

 


Hilloula de Rabbi Meir BAAL HANESS

 

 

 

 

 

Voir le reportage photos


Hilloula de Rabbi Schimone BAR YO HAÏ

 

 

 

 

 

Voir le reportage photos


Les Pirkei Avot : Traduction en français chapitre 6

Chapitre VI

 

1. Rabbi Méir disait : « Celui qui se consacre à l’étude de la Tora pour son nom (comme fin en soi et non comme moyen pour servir un intérêt) acquiert par son mérite de nombreuses choses et plus encore, le monde entier mérite d’exister pour lui. Il est appelé compagnon, bien aimé, aimant D. et les hommes ; il réjouit D.ieu et les hommes. Cette consécration le revêt d’humilité et de crainte de Dieu ; elle le prépare à être juste, vertueux, droit et loyal ; elle l’éloigne de la faute et le rapproche du mérite  ; grâce à cela, on a recours à ses conseils, à sa sagacité, à son discernement et à sa puissance, ainsi qu’il est dit : ‘‘À moi les conseils et la sagacité ; je suis le discernement et la puissance m’appartient’’ (Proverbes 8,14). Cette consécration lui confère la souveraineté, la suprématie et la profondeur du jugement ; elle lui révèle les secrets de la Tora et le transforme en source jaillissante, en un fleuve intarissable ; il devient réservé, patient, et disposé à pardonner les injures. Enfin, elle le grandit et l’élève au-dessus de toutes les œuvres. »





Information sécurité

Voici la ttre que le maire de notre ville, Monsieur Sylvain BERRIOS, nous a transmis.


A surtout ne pas rater

Le Rav Mevorah ZERBIB donne un cours tout les samedis après-midi1 heure avant Minha.


ANNONCE

Nous souhaitons un grand Mazal Tov à Aron OUZILOU-BOHBOT

fils de notre vice-présidente Myriam et son époux Michael

ainsi qu'à toute sa famille

pour la célébration de sa BAR MITZVAH

le jeudi 22 février 2018

Aron a lu la paracha chabbat TETSAVE le 9 Adar 5778

(samedi 24 février 2018) à la synagogue de La Varenne


Chères amies,  chers amis,

 

Mon premier message à ma nouvelle communauté coïncide avec  Hanoukka , fête de la lumière , or (petit jeux de mots entre l’hébreu et le français ) , or lors de la création du monde la première parole créatrice ,« et D. dit que la lumière soit » , était la création de la lumière , c’était un 25 elloul le mot or , lumière, est le 25eme mot de la Thora et hanoukka se célèbre à partir du 25 kislev , c’est donc un message de lumière que je voudrais partager avec vous .

Cette lumière n’est pas la lumière du soleil qui a été créé le 4 ème jour de la création , c’est une lumière appelée « Or Haganouz »la lumière cachée , que D. a cachée car elle permettait de voir tout ,  au-delà du temps et de l’espace et son utilisation aurait pu  être  désastreuse  entre « les mains » de méchant.

Cette lumière on y a accès dans le ventre de sa mère où on étudie toute la Thora et on la retrouve pendant la 1ere demi- heure qui suit  l’allumage de la  hanoukia.

Sachons être  assez sensibles pour  percevoir  cette lumière et la retrouver car le Tout Puissant l’a aussi enfouit  dans la Thora, à nous de la remettre en « lumière » à travers l’étude.

Finalement il y a des moments propices que sont les fêtes qui permettent  de dévoiler des trésors dont nous sommes porteurs, qui sont à notre portée, portée où s’inscrit  notre musique que l’on doit interpréter(le texte et la mélodie) avec notre sensibilité unique qui s’inscrivant parmi la pluralité des interprétations donnera la symphonie communautaire la plus harmonieuse.

En accompagnant notre allumage de la hanoukkia de bénédictions de chants de psaumes et paroles de Thora c’est un  délice « son et lumière » que nous partagerons avec ceux qu’on aime.

Fasse HM que ma présence parmi vous à compter de cette période   soit toujours placée sous le signe de cette lumière.

Je vous souhaite une lumineuse fête de Hanoukka .

Votre rav

MevorahZerbib




L'actualité de L'AFIS


Conférence du Rav Mévorah ZERBIB "OMBRE ET LUMIERE"


Allumage public de la Hanoucia 5778 - 2017


La Communauté fête Hanouca 5578 - 2017


Le Talmud Torah fête Hanouca 5778 - 2017


 

 

 

Soirée Années 80

 

Voir le reportage photo


Inauguration de la maison de Rachi

 

 

Voir le reportage photos

fait par Isabelle SMADJA

 

Voir


Le KRAV MAGA fait sa rentrée

Inutile de savoir pourquoi 

prendre aujourd'hui des cours d'autodéfense

Les cours reprennent le mardi 5 septembre 2017

 

A 19h30  pour les adolescents

A 20H45 pour les adultes

 

Au Centre Hillel

 

Le premier cours est gratuit


Le MACCABI FOOTBALL fait sa rentrée

Les enfants venez nombreux

Reprise le mercredi 13 septembre 2017

 

A 18h

 

Stade Auguste Marin

 

Renseignement Erick ZERBIB tel : 0611860744


Les ateliers Danses Israeliennes reprennent

Cours au Centre Hillel

 

Tous les jeudis de 13h à 16h

 

Contacts : Jacqueline EDERY Tel : 0672389614

                         Laurent BENOVICI Tel : 0609088484


Inscriptions et début des cours 
 
Dimanche 3 septembre 2017
9h30 au Centre Hillel
 
 
TALMUD TORAH DE LA COMMUNAUTÉ DE LA VARENNE  C'EST :
 
5 Niveaux --6 classes--Programme officiel du Consistoire-Préparation Bar/Bat Mitsva -- 
Activités sorties...-- Professeurs expérimentés- 
 
 
Horaire Talmud Torah:
 
 Le dimanches de 9h30 à 12h30
A partir de 7 ans ( CE1)
 
INFO 06.17.81.57.47
 
Photos des activités au Talmud Torah:
 

 



LES EEIF

Télécharger
Présentation des EEIF
eeif.pdf
Document Adobe Acrobat 249.3 KB

Cours de pilates à La VARENNE

A LA VARENNE
 
Il n'y a pas d'âge pour faire de la gymnastique douce (pilates) 
et garder la forme
 
Allez mesdames toutes au Centre Hillel
Tous les mardis de 10h30  11h30
 
Au Centre Hillel
 
Participation aux frais : 10€
 
Contacts :
 
Sarah AYACHE : 0662889487
Andrée COHEN : 0660637873


La cantine de ninette

Le saviez vous ?

A la Varenne on peut fréquenter le collège laïque et manger cacher

 

En savoir PLUS, accédez à la page Facebook de La cantine de Ninette en cliquant sur la photo

 


Les recettes de Jacqueline

 

 

Voici la recette des légumes d'antan 

 

Lire la recette



NOUVEAU A LA VARENNE

Dorénavant vous avez la possibilté de régler un don effectué pour une occasion ou tout simplement faire un don en ligne par PAYPAL

 

Vous n'avez pas besoin d'avoir un compte PAYPAL

 

Payer ou faire un don


L'ACTUALITE A LA VARENNE


Cliquez sur l'affiche, la photo ou le logo pour accéder aux détails de l'information


 

 

 

Tout sur les horaires de Chabbat 


 

 Les recettes de Jacqueline

 

Cette semaine pour Roch HACHANA : Pommes en forme de rose
 

ANNONCES

 

 Le carnet de la semaine

Naissances, Bar et Bath Mitzvot, Mariage, Décès

 

Lire le détails des annonce


LES ASSOCIATIONS PARTENAIRES DE LA VARENNE

 

 

 L'actualité de LA WIZO

 

 


 

 

 

 Lire ou relire HILLEL infos N° 57 Septembre 2012 

 

Accéder au journal


 Vous ne recevez pas le courrier communautaire.

une solution.

Envoyez nous votre adresse par mail en clquant sur le symbole lettre et

on mettra alors notre fichier à jour.


 

   Les histoires drôles de Jacko

 

Le viel homme et le tableau de LENINE